Get Adobe Flash player

Comment construire un netlinking efficace après Pingouin

referencement-netlinkingDepuis la sortie de Pingouin la qualité du réseau de lien est d’autant plus importante. Si à un moment vous devez faire le choix entre la qualité et la quantité choisissez la qualité. Bien entendu, il faut un maximum de lien. Mais si c’est au détriment de la qualité ça risque fort de devenir contre productif.

Découvrez dans ce nouvel article le profil d’un réseau de lien optimal pour un bon référencement. Encore une fois, cette analyse est basée sur mon expérience du référencement de site internet de plus de 10 ans et également sur la lecture de différents articles trouvé sur internet parmi les plus grands spécialistes du SEO au monde.

 

 

Au sommaire :

  1. Un bon lien qu’est ce que c’est ?
  2. Le maître mot, diversifier les sources de liens
  3. Quels types de backlinks à adopter
  4. La quantité oui mais.
  5. L’ancre des liens, ou anchor text
  6. Calendrier
  7. Cible de votre netlinking
  8. Conclusion

1. Un bon lien qu’est ce que c’est ?

Il y a plusieurs facteurs qui caractérisent un bon lien. Je pense que le premier critère est la position du lien dans la page. Un lien situé dans le corps de page, en plein milieu du texte, est bien plus pertinent qu’un lien posé en pied de page ou dans la colonne de menu. Bien entendu, il faut que le lien fasse au maximum « naturel » pour ne pas être repéré par google. Enfin, la diversité est le maître mot en matière de netlinking. Vous découvrirez tout au long de cet article que c’est LE MOT à retenir pour avoir un réseau de lien efficace, surtout depuis Pingouin.

2. Le maître mot, diversifier les sources de liens

Pour constituer un bon réseau de lien, surtout après pingouin, il faut garder en tête le mot « diversité » et oui, diversifiez toujours plus pour conservez un réseau naturel et varié de liens vers votre site. Voilà un exemple de sources variées pour votre réseau :

  • Depuis des petits et gros sites, des vieux et des récents à fort ou faible trustrank.
  • Principalement dans la même thématique que la votre, mais aussi un peu en dehors.
  • Principalement de sites hébergés dans le même pays que votre cible, mais aussi en dehors et de même pour la langue des sites.
  • D’IP principalement différentes
  • D’annuaires, de blogs, de forum, des réseaux sociaux, de sites classiques, de wiki, agrégateur RSS, de commentaires… En bref, de la plus grande diversité de source possible
  • Depuis des sites ne vous faisant pas encore de liens principalement, mais aussi de ceux en faisant déjà (oui tout lien est bon à prendre)

3. Quels types de backlinks à adopter

  • Il vous faudra acquérir principalement des liens non réciproques mais également quelques réciproque. Et oui, encore une fois ce qu’il faut garder à l’esprit c’est la notion de diversité. Pour les échanges de liens vous pourrez préférer un échange triangulaire A -> B -> C mais ne fermez surtout pas la boucle en faisant C – > A sous peine de vous faire repérer.
  • Bien entendu la majorité de vos liens entrants devront provenir de sources en dofollow pour que le jus soit transmis, mais également en nofollow pour toujours et encore faire dans la variété.

4. La quantité oui mais.

Ne croyez pas qu’il vaut mieux qu’un site vous fasse un lien en pied de page sur 200 pages plutôt qu’un lien contextuel sur une page à thématique proche ou identique à la vôtre. En matière de netlinking 1+1 ne fait pas 2. En effet, si 1 liens venant du site A + 1 lien venant d’un site B ça fait bien 2 liens ; 1 lien venant d’une page Z du site A + 1 lien venant d’une page Y du site A ne fait pas 2 liens. Plus le nombre de liens venant d’un même site sera important et plus le poids accordé à chaque lien sera revu à la baisse par google. Pourquoi ? Tout simplement parce que google considèrera qu’il y a une forte relation entre les deux sites et du coup n’étant pas idiot ne va pas fermer les yeux comme ça. Alors au final, un seul lien par site ou sur toutes les pages ? Encore une fois, faites dans la variété pour faire naturel, ne privilégiez pas plus l’un que l’autre.

5. L’ancre des liens, ou anchor text

Ce qu’il faudra retenir dans la variation des ancres c’est qu’encore une fois il faut faire « naturel » et du coup, vous pensez bien qu’il est juste impossible qu’une majorité d’internaute vous fasse un lien spontané systématiquement sur la même ancre. Il faudra donc faire varier celle ci pour que google ne vous prenne pas de le viseur d’un de ses animaux de compagnie voir sur une prochaine mise à jour. Si vous ne faites pas suffisamment varier vos anchor text vous risquez de devenir contre productif. Surtout depuis pingouin. Si ne NSEO n’est à mon avis pas une réalité, une trop forte proportion d’ancre identique vers une même page vous fera prendre un coup de nageoire du nouvel ami en noir et blanc de google.

Pour bien faire :

  • Des ancres avec l’expression exactes.
  • Des ancres avec des synonymes.
  • Des ancres ayant un sens plutôt qu’une suite idiote de mot.
  • Des liens non optimisés en faible proportion.
  • Des ancres pas trop longues. Ne mettez jamais une phrase entière dans l’anchor text, ou pire, un paragraphe.

L’arrivée de la recherche sémantique de google amplifie cette nécessité d’avoir une ancre ayant un sens. Si vous vous êtes laissés prendre par pingouin, ne vous laissez pas prendre par une future mise à jour de l’algo de google sur la sémantique. Anticipez pour avoir un réseau de lien viable dans le temps.

De même, ces règles sont à moduler en fonction de la page vers laquelle pointe votre ancre. Google s’attendra forcément à trouver une plus forte proportion d’ancre contenant votre nom de domaine ou votre marque vers la home plutôt que vers vos pages profondes.

6. Calendrier

Établir un bon calendrier dés le départ est primordial. Il faudra toujours prévoir un démarrage en douceur pour arriver progressivement à un rythme de croisière. Bien entendu, il ne faudra jamais s’arrêter sous peine de prendre une sorte de pénalité. Mettez vous à la place de google, un site reçoit X liens par jours, c’est qu’il est populaire, donc, bonne note. Si demain le site ne reçoit plus de liens ? C’est qu’il devient impopulaire non ? Donc que va faire google ?

7. Cible de votre netlinking

La cible de votre netlinking doit être tout aussi varié que le reste pour plusieurs raisons. Il faut bien entendu adapter ses règles à la taille du site. Quoi qu’il en soit, linker uniquement la home d’un site, sauf si il s’agit d’un très petit site est une grosse erreur. Encore une fois, il n’est pas logique de linker la home d’une boutique web par exemple, alors que l’ancre désigne un produit. Il serait plus logique de cibler la page produit.

Vous comprenez donc qu’encore une fois, il faut faire naturel. Donc varier les sources de destination de vos liens.

De plus, sans parler de SEO pensez à vos visiteurs. Il y a fort à parier que vous aurrez un meilleur taux de conversion en amenant votre visiteur sur la page la plus approprié par rapport à sa recherche. Donc pourquoi faire mal quand on peut faire bien ?

8. Conclusion

diversiteLe maître mot de cet article sera sans conteste diversité (et tous ses synonymes ;)). Le profil de votre netlinking doit avoir l’air le plus naturel possible. Il faudra donc à chaque étape penser diversité. Si vous ne diversifiez pas au maximum chaque étape de la construction de votre réseau de lien vous risquez de prendre une claque de pingouin à tout moment.

 

 

 

 

 

Be Sociable, Share!

4 réponses à Comment construire un netlinking efficace après Pingouin

  • donc on est condamné par GG à perdre son temps en linking permanent et incessant au détriment du business de base…
    je continue à ne pas comprendre pourquoi un algo aussi puissant ne prend comme base principale que l’échange de liens qui sont forcement artificiel !! les créateurs de GG n’ont ils pas détournée eux même le but principal de leur travail …… le fameux « naturel »

  • Johnny dit :

    Ce n’est pas une question de perte de temps. C’est un travail ! Tout comme la sécurité dans une entreprise est un travail, improductif soit, mais nécessaire. De cette même manière le SEO est vital pour une entreprise. Si google prend en base principale l’ancre des liens c’est tout simplement parce que c’est ce qu’il y a de plus fiable. Google ne pouvait choisir qu’en l’optimisation off-site et on-site. L’on-site est bien plus facile à manipuler que le off-site, donc, google à fair le meilleur choix. Mais ensuite, google fait la chasse au liens non naturel avec pingouin par exemple. La guerre n’est pas fini entre les « artisans du web » et google, et pour l’instant c’est google qui cogne fort.

    Maintenant pour se décharger du travail de référencement il est toujours possible de faire appel à une société spécialisé en externe. Pour ne pas prendre de risque vous pouvez faire appel à une société comme la notre qui ne serra payée qu’aux résultats. Vous pouvez consulter notre tarif de référencement si vous le souhaitez.

  • Merci pour cet article complet sur les campagnes de nelinking. L’idéal est de trouver son rythme de croisière, en créant quelques liens par semaine.

    Il faut impérativement éviter les services de référencement automatique qui vont produire des liens en masse sur de petites périodes. Dans ce cas, on risque de se prendre une bonne claque de cow-boy par nos chers et tendres pingouins.

  • Totalement d’accord avec le point 5 sur les ancres… J’en ai fait l’amer expérience sur une home où pointait à 70-80% la même ancre (accent ou non), avec Pingouin, une perte de 100 place sur tous les KW sur cette home… Comment dire ? Ca pique alors pensez à varier au maximum, faire des fautes, utiliser des synonymes et surtout utiliser le domaine comme c’est souvent le cas en naturel…

Bon plan référencement

Pour vous aider toujours plus dans votre référencement nous vous proposons une petite astuce gratuite :


Recevez 1000 backs links gratuits !!!!
Oui, GRATUITS.

Pour les recevoir, rien de plus simple, cliquez ici :

1000 backlinks gratuits

- Rapport de soumission par mail
- Multi mots clefs
- Multi URLs